Aller au contenu

La défiscalisation Girardin Investissement locatif

Lorsque vous investissez dans un logement neuf en vue de le louer à un locataire qui en fait sa résidence principale, vous pouvez dans certains cas bénéficier de la défiscalisation Girardin.

Conditions d'éligibilité à la Girardin secteur locatif en 2017

Pour un achat, la signature de l'acte authentique doit avoir lieu au plus tard le 31.12.17.

Pour une construction, l'achèvement du logement doit se produire au plus tard fin 2017 (pour défiscaliser en 2018 sur les revenus de 2017).

Pour que ces investissements (achats ou constructions) soient éligibles à la Girardin en 2017, le permis de construire doit impérativement avoir été obtenu avant le 1er janvier 2011.

Si toutes les conditions sont remplies, deux options sont possibles en Girardin : le secteur libre et le secteur intermédiaire.

La Girardin libre

La location est consentie pendant une durée minimale de 5 ans, sans condition de ressources et de loyer pour le locataire.

La Girardin intermédiaire

la location est consentie pendant une durée minimale de 6 ans, avec des conditions de ressources et de loyer du locataire à respecter.

Pour mémoire

Il est possible de cumuler le bénéfice d'une défiscalisation Girardin investissement locative libre ou intermédiaire avec une ou plusieurs défiscalisations Girardin locatives ou en résidence principale ou encore avec les défiscalisations Scellier, Duflot ou Pinel.

Toutefois, attention à la règle de plafonnement global des niches fiscales qui s'applique aux dispositifs de défiscalisations.

Pour 2017, un contribuable ne peut cumuler à la Réunion plus de 18 000 euros d'avantage fiscal, tous dispositifs confondus.

Retour en haut de page