Aller au contenu

La défiscalisation Girardin Résidence principale

Si vous achetez ou construisez un logement neuf à la Réunion pour y habiter en résidence principale, vous pouvez bénéficier d'une réduction annuelle de votre impôt sur le revenu, au titre de la loi Girardin.

Pour cela, vous devez, depuis 2009, respecter la condition de primo accession à la propriété, à savoir ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale durant les deux dernières années qui précèdent l'achèvement de votre construction ou l'acquisition de votre logement (être locataire ou occupant à titre gratuit par exemple depuis plus de deux ans).

Cette condition de primo accession à la propriété n'est toutefois pas exigée si vous êtes actuellement propriétaire occupant d'un logement menançant ruine ou dangereux et frappé d'un arrêté de péril ou d'insalubrité (ou d'une mise en demeure ou d'une injonction).

Pour bénéficier de l'avantage fiscal sur une période de 10 ans, vous devez prendre l'engagement de résider dans votre logement pendant une durée minimum de 5 années à compter de l'achèvement de votre construction ou de l'acquisition de votre bien. A défaut de respecter cette période d'occupation minimale, vous devrez rembourser l'avantage fiscal dont vous avez bénéficié.

Pour défiscaliser en Girardin résidence principale, vous devez acquérir votre logement impérativement avant le 31 décembre 2017 ou déposer votre déclaration d'ouverture de chantier (DROC), avant cette même date, pour une construction.

Le montant de votre réduction d'impôt

Le montant total de votre investissement (coût réel) n'est pas systématiquement entièrement défiscalisable. En effet, le prix de revient de votre opération (prix du terrain ou d'achat du logement, de la construction, frais notariés, frais de dossier pour le prêt bancaire etc...) subit un double plafonnement, avant application du taux de réduction d'impôt.

Votre prix de revient est plafonné d'une part à un nombre maximum de m2 à prendre en compte en fonction du nombre de personnes destinées à habiter le logement et d'autre part, par l'application d'un montant TTC à appliquer à chaque m2 retenu.

C'est au plus petit résultat obtenu que l'on appliquera le taux de réduction d'impôt.

Pour mémoire

La défiscalisation Girardin en résidence principale est cumulable avec une ou plusieurs défiscalisations Girardin locatives (libre ou intermédiaire) ou encore avec les défiscalisations Scellier, Duflot et Pinel.

Toutefois, attention à la règle de plafonnement global des niches fiscales qui s'applique aux dispositifs de défiscalisations. Pour 2017, un contribuable ne peut cumuler plus de 18 000 euros d'avantage fiscal, tous dispositifs confondus.

Retour en haut de page