Aller au contenu

L'aide Mobili-Jeune

L'aide Mobili-Jeune est une subvention accordée par Action Logement à un jeune de moins de moins de 30 ans en formation en alternance, pour la prise en charge d'une artie de son loyer, ou sa redevance dans certains cas.

Bénéficiaires de l'aide Mobili-Jeune

Les jeunes de moins de 30 ans en formation en alternance : il peut s'agir d'un contrat d’apprentissage, ou de professionnalisation, dans une entreprise du secteur privé non agricole.

Que permet de payer l'aide Mobili-Jeune ?

L'aide permet de régler les échéances de loyer ou de redevances en foyer ou résidence sociale.
En revanche, l'aide ne concerne pas les frais d’hébergement en chambres d’hôtes, gîtes ou résidences de tourisme.

Les avantages de l'aide

L'aide permet de prendre un logement proche de son lieu de formation ou de son lieu de travail, pendant la durée de la formation en alternance. Elle perdure en cas de changement de logement, d’entreprise ou de formation.

Modalités

L'aide peut être mobilisée dans les 6 mois à compter de la date de démarrage du cycle de formation. Elle est accordée systématiquement, dès lors que le demandeur remplit les conditions d’octroi.

Montant de l'aide

Prise en charge mensuelle du loyer ou redevance dans la limite de : 10 euros minimum, jusqu'à 100 euros, déduction faite de l'allocation logement.

Durée

L'aide est attribuée pendant toute la période de formation professionnelle, pour une durée maximum de 12 mois. Toutefois, tant qu'il est éligible, le demandeur peut solliciter cette aide chaque année auprès d'Action Logement.

Conditions d'obtention

Le bénéficiaire doit :

  • percevoir au maximum 100 % du SMIC en vigueur au moment de la demande de l’aide. Le salaire à prendre en compte est celui inscrit sur le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Le logement doit :

  • être occupé en lien avec une période de formation
  • faire l’objet de la signature d’un bail, ou d’une convention d’occupation en foyer ou résidence sociale ou d’un avenant à un bail de colocation

Le logement peut-être :

  • pris en colocation (parc privé ou social). Dans ce cas, la prise en charge ne concerne que la quote-part du loyer et charges incombant au bénéficiaire
  • loué vide ou meublé
  • se situer dans un foyer ou une résidence sociale
  • être en sous-location, exclusivement dans le parc HLM
  • une chambre en internat. Cette aide est disponible dans la limite du montant maximal de l’enveloppe fixée par les réglementations en vigueur pour son attribution

Modalités de la demande

La demande doit etre adressée dans un délai de 6 mois à compter de la date de démarrage du cycle de formation ou dans les 3 mois précédant la date de démarrage du cycle de formation.

Si la formation porte sur plusieurs années, la date de démarrage pourra être celle de début de l’une d’entre elles.

Changement de situation au cours de la période de formation

  • S'il y a changement de logement : le bénéficiaire doit présenter le nouveau bail ou la nouvelle convention d’occupation
  • S'il y a changement d’entreprise ou de formation : le bénéficiaire doit présenter le nouveau contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Renouvellement de l’aide

Le jeune de moins de 30 ans doit solliciter le renouvellement de son aide chaque année dans les mêmes conditions que pour la présentation de la demande.

Il doit justifier de son passage en année supérieure ou de son redoublement, par une attestation de l’établissement et de son employeur.

Versement de l’aide

Un premier versement correspondant à 6 mois de loyer (ou redevance) dans la limite des plafonds à venir interviendra à l’accord de l’octroi de l’aide.


Un second versement sera effectué au terme des 12 mois après production des justificatifs suivants : 12 quittances de loyers ou justificatifs de redevance acquittée ou copie du dernier bulletin de salaire.


A défaut l’aide ne sera pas poursuivie et les fonds versés d’avance devront être remboursés.


Cumul possible

L'aide Mobili-Jeune est cumulable avec l'avance Loca Pass (pour le financement du dépôt de garantie) et l'aide VISALE (dispositif de cautionnement d'Action Logement)

Retour en haut de page